X

Sorry

English version is currently not available.
image445

Hommage au vice-président de la National House of Traditional Leaders Kgoshi Makgeru

Auteur: Chaire de Recherche du Canada sur la Diversité Juridique et les Peuples Autochtones
Date de publication:le 07 novembre à 11:00

L'équipe Légitimus a appris avec une grande tristesse le décès du vice-président de la National House of Traditional Leaders (NHTL), Kgoshi Sefogole Frans Makgeru.

Colloque à Nouméa : Pluralisme juridique et peuples autochtones

Auteur: Chaire de recherche du Canada sur la diversité juridique et les peuples autochtones
Date de publication:le 28 octobre à 08:25

Demain et après-demain, le 29 et le 30 octobre se déroulera la réunion du groupe Pacifique à Nouméa, Nouvelle-Calédonie sous le thème « Pluralisme juridique et peuples autochtones : leçons du droit comparé».

Publication : Cultures juridiques en quête de dialogue

Auteur: Chaire de recherche du Canada sur la diversité juridique et les peuples autochtones
Date de publication:le 24 octobre à 12:05

Toute l'équipe du Projet Legitimus tient à féliciter le Groupe Bordeaux pour sa récente publication. L'ouvrage en question, réalisé conjointement par le laboratoire d’anthropologie juridique de Paris I et le CERCCLE de l’Université de Bordeaux, s'intitule Cultures juridiques en quête de dialogue et a été réalisé sous la direction de Gilda Nicolau et Fabrice Hourquebie.

Étude comparative des droits des peuples autochtones et du pluralisme juridique : le cas canadien

Auteur:
Date de publication:le 20 octobre à 14:00

Étude comparative des droits des peuples autochtones et du pluralisme juridique : le cas canadien est un rapport qui a été soumis aux membres du groupe Pacifique dans le cadre du projet Legitimus. Ce rapport a été co-écrit par Mme. Charlotte Chicoine-Wilson (candidate à la maîtrise et membre de l'Équipe de gestion du projet) et M. Ghislain Otis (titulaire de la Chaire sur la diversité juridique et les peuples autochtones et à la tête du projet Legitimus).

Note relative à la réforme du statut des autorités kanakes après la proclamation de la Charte du Peuple Kanak

Auteur:
Date de publication:le 17 août à 14:00

Rédigée par le professeur François Féral, cette note, qui suit la proclamation de la Charte du peuple kanak du 26 avril 2014, a pour objet de faire le point sur les aspects prioritaires du dialogue juridique entre le Sénat coutumier d'une part et les institution de l'État de la Nouvelle-Calédonie de l'autre part, qui ouvre la voie à un dualisme juridique de coopération tel que demandé au dispositif du chapitre IV de la Charte.

1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19 
Developpement web  MG2 MediaConnexion
Tous droits réservés à CHAIRE DE RECHERCHE DU CANADA SUR LA DIVERSITÉ JURIDIQUE ET LES PEUPLES AUTOCHTONES - 2014
Message
Error
Ok