X

Sorry

English version is currently not available.
image448
État et cultures juridiques autochtones: un droit en quête de légitimité

Seynabou Samb

Seynabou Samb

 

Seynabou SAMB a obtenu un doctorat en droit public à l’Université de Bordeaux. La thèse, qu’elle a écrit sous la direction des professeurs Jean du Bois de Gaudusson et Babacar Kanté, porte sur «Le droit de la commande publique en Afrique noire francophone, Contribution aux mutations récentes du droit des contrats administratifs». Titulaire d’un Master II Recherche en droit public fondamental et d’un Master II professionnel en Droit médical et santé publique, elle a notamment travaillé sur la prise en compte des questions de santé publique à travers les accords de  l’Organisation Mondiale du Commerce. Membre du Centre d’Etudes et de Recherches sur les Droits Africains et le Développement Institutionnel des pays en développement (CERDRADI), elle est également chargée de travaux dirigés en droit public à l’Université de Bordeaux.

Dans le cadre du projet Etat et culture juridique autochtone: un droit en quête de légitimité, Seynabou fait partie du sous-groupe qui travaille sur «Le pluralisme juridique et la codification du droit foncier en Afrique subsaharienne».  

 

Retour

Developpement web  MG2 MediaConnexion
Tous droits réservés à CHAIRE DE RECHERCHE DU CANADA SUR LA DIVERSITÉ JURIDIQUE ET LES PEUPLES AUTOCHTONES - 2014
Message
Ok