X

Sorry

English version is currently not available.
image445
Retour aux nouvelles

Retour sur la conférence : « Droit et convivialité : élargir le champ des possibles »

Date de publication:le 19 mai à 08:00
Auteur:

La 4e conférence annuelle des étudiant.e.s aux cycles supérieurs en droit de l’Université d’Ottawa s’est déroulé à la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa les 7 et 8 mai 2015 sous le thème « Droit et convivialité : élargir le champ des possibles ». Des conférenciers de partout au Canada ont présenté leurs travaux de recherche traitant d’alternatives aux théories et aux pratiques productrices d’exclusions sociales. Portant sur des questions aussi variées que la démocratie municipale, le droit des réfugiés, la justice transitionnelle, les peuples autochtones, la propriété intellectuelle et la santé mentale, les présentations ont permis d’explorer le rôle du droit dans les processus d’exclusion et d’inclusion sociales.

La Conférence « Droit et convivialité » a bénéficié du support de la Chaire de recherche du Canada sur la diversité juridique et les peuples autochtones. Certains panélistes ont d’ailleurs abordé les enjeux de dialogue entre les cultures et de pluralisme juridique au cœur du projet Legitimus, explorant notamment les exemples du Canada, de la Colombie et du Soudan du Sud. La chercheure Sophie Thériault et le directeur de projet Ghislain Otis ont agi à titre de présidents de panel et les jeunes chercheuses Geneviève Beausoleil-Allard, Charlotte Chicoine-Wilson et Marie-Ève Denis-Boileau ont présenté leurs travaux lors de cette conférence.



Pour plus d’information, consultez la page de la conférence.

Developpement web  MG2 MediaConnexion
Tous droits réservés à CHAIRE DE RECHERCHE DU CANADA SUR LA DIVERSITÉ JURIDIQUE ET LES PEUPLES AUTOCHTONES - 2014
Message
Ok